Skip to main content
 
#FischerTeam
19 Octobre 2020

Entrevue autour d’un café avec Lucie Rollinger

Entrevue autour d’un café avec Lucie Rollinger, Sales Manager à la Boulangerie Fischer. Un échange où elle nous fait part de son métier et de sa manière de l’appréhender au quotidien.

  • Qu’est-ce qui te fait te lever le matin ?

L.R. : L’odeur du café et l’accueil de mes animaux…

  • En 3 mots, comment décrirais-tu ton rôle au sein de la Boulangerie Fischer ? 

L.R. : Motivation, communication et encadrement d’équipes. 

  • A quoi ressemble une journée de travail type ?

L.R. : Ce sont des journées que se ressemblent tout en étant différentes. Cela passe par la collaboration avec les différents services impliqués dans le développement et le bon fonctionnement des points de vente. Dans ce quotidien, il y a de l’organisation, de l’écoute, du soutien et de la motivation « des troupes » …

  • Si tu pouvais, le temps d’un jour, échanger ton poste de travail avec quelqu’un de l’entreprise, qui serait cette personne ?

L.R. :  Difficile de choisir… Je vais citer Marc Ansel, notre Chef-Pâtissier et Richard Zunker, notre Responsable Technique. Ce sont deux personnes passionnées par leur travail. C’est toujours un plaisir d’entendre parler ceux qui ont l’amour de leur métier. 

  • Quel autre métier aurais-tu pu ou souhaité exercer… ?

L.R. :  Petite fille, j’aurais voulu avoir une grande ferme et vivre de ma production… Adulte, j’aurais voulu être psychologue.

  • 2 vœux pour ces 5 prochaines années ?

L.R. : Garder mon dynamisme, le transmettre et faire en sorte que mon côté « positif » soit contagieux…

  • En 1 mot, ce que tu changerais chez toi ?

L.R. :  Être moins bavarde ? J’aime parler ! (Rires)

  • Quels conseils donnerais-tu aux nouvelles recrues ?

L.R. : Entreprenez en étant positif et tout deviendra plus facile. 

  • D’un point de vue culinaire, quel pays serais-tu ?

L.R. : Une cuisine du sud concoctée avec les produits de la mer… Le Portugal… 

  • Un péché mignon Fischer ?

L.R. : C’est un dessert : l’Opéra. En une bouchée, on a la force du café, l’intensité du chocolat, un peu de douceur et du croquant ! C’est un dessert saisonnier à la Boulangerie Fischer … Donc il faut en profiter au bon moment…